« Au creux de leurs mains »

“Au creux de leurs mains”, le clip #FSGT, solidaire des services publics

“Au creux de leurs mains”, le clip #FSGT, solidaire des services publics Avec ce clip qui met en scène des adhérent·e·s de la FSGT sport populaire de tous âges, de toutes activités et de tous lieux géographiques, nous voulons témoigner de la solidarité du sport associatif avec les #servicespublics, mais également celles et ceux qui continuent de travailler pour le bien commun alors que la lutte contre le #covid19 continue. Ces femmes et ces hommes contribuent à sauver des vies et à maintenir le lien social indispensable à notre quotidien, à toutes et tous. Nous voulons également rappeler avec force que les politiques d’austérité, dont les services publics (hôpital, école, transport, etc.) font l’objet depuis des années, ne peuvent être une réponse pour garantir les droits humains les plus essentiels. La situation actuelle en témoigne dramatiquement.Dans le cadre d’un service public renforcé que nous appelons de nos vœux, aux côtés de l’État et des collectivités territoriales, les associations sportives dont certaines pourraient être fragilisées auront encore davantage besoin de toute la reconnaissance, moyens humains et financiers, à la bonne mise en œuvre de leurs projets et de leurs actions.Plus que jamais, elles sauront favoriser l’accès du sport à toutes et tous, répondre aux besoins de la population, accueillir et recréer du lien social, renforcer les solidarités, et repenser des économies plus sociales et solidaires. En d’autres termes, elles seront un lieu essentiel de citoyenneté et d’émancipation.(le cmmuniqué intégral ici : https://www.fsgt.org/federal/communiqu%C3%A9-fsgt-la-fsgt-solidaire-des-services-publics-pr%C3%A9sente-%E2%80%9Cau-creux-de-leurs-main)

Publiée par FSGT sport populaire sur Lundi 20 avril 2020

“Au creux de leurs mains”, le clip #FSGT, solidaire des services publics
Avec ce clip qui met en scène des adhérent·e·s de la FSGT sport populaire de tous âges, de toutes activités et de tous lieux géographiques, nous voulons témoigner de la solidarité du sport associatif avec les #servicespublics, mais également celles et ceux qui continuent de travailler pour le bien commun alors que la lutte contre le #covid19 continue. Ces femmes et ces hommes contribuent à sauver des vies et à maintenir le lien social indispensable à notre quotidien, à toutes et tous. Nous voulons également rappeler avec force que les politiques d’austérité, dont les services publics (hôpital, école, transport, etc.) font l’objet depuis des années, ne peuvent être une réponse pour garantir les droits humains les plus essentiels. La situation actuelle en témoigne dramatiquement.
Dans le cadre d’un service public renforcé que nous appelons de nos vœux, aux côtés de l’État et des collectivités territoriales, les associations sportives dont certaines pourraient être fragilisées auront encore davantage besoin de toute la reconnaissance, moyens humains et financiers, à la bonne mise en œuvre de leurs projets et de leurs actions.
Plus que jamais, elles sauront favoriser l’accès du sport à toutes et tous, répondre aux besoins de la population, accueillir et recréer du lien social, renforcer les solidarités, et repenser des économies plus sociales et solidaires. En d’autres termes, elles seront un lieu essentiel de citoyenneté et d’émancipation.